Les Bénéfices de la Méditation : Les Etudes de Harvard Fournissent Plus de Preuves

Publié le

La majorité d’entre nous a grandi avec l’idée « on essaye d’abord » quand il s’agit de nouvelles choses. Cependant, nous ne voulons pas être le premier de nos amis à sauter à l’élastique du haut du pont ou à goûter un plat exotique dont nous n’avons jamais entendu parler.

Mais une fois que nous voyons quelqu’un d’autre le faire, donc que nous avons des preuves (numéro un !) qu’il ne souffre pas, et (numéro deux !) qu’il s’amuse réellement et peut-être même en tire des bénéfices, alors nous nous sentons plus enclins à essayer pour nous-mêmes. Jusqu’à ce que nous ayons la preuve que : « C’est bon, il n’y a pas de risque ! » – alors, nous fonçons.

L’étude de Harvard a fait observer que les régions du cerveau relatives à la conscience de soi ainsi qu’à la compassion deviennent plus grandes grâce à la méditation, tandis que la zone du stress se rétrécit durant une session de méditation.

Et ce qui rend si excitant cette étude est que la chaine médiatique comme ABC World News (Nouvelles du Monde) rapporte les bienfaits de la méditation et relate des nouvelles sur les études liées à la méditation faites par de prestigieuses institutions comme Harvard University. (Voir la vidéo en Anglais.)

Les rapports et études comme ceux-ci donnent enfin des données sur la relation entre la méditation et la partie de notre cerveau; quelque chose de plus tangible que juste, « Regardez la méditation permet de bien se sentir et c’est bon pour vous. »

La récente étude de Harvard a constaté que, pour ceux qui ont participé à un cours de méditation de 8 semaines seulement, leur cerveau a physiquement changé pour le mieux. La partie du cerveau associée à la compassion et à la conscience de soi est devenue plus grande, et la partie du cerveau associée au stress, est devenu plus petite. J’aime ça !
Pour beaucoup d’entre nous, lorsque nous obtenons suffisamment de preuves scientifiques sur le fait que la méditation peut nous aider physiquement et émotionnellement, il est plus facile de s’y essayer pour la première fois. Alors, en continuant à pratiquer, les avantages de la méditation que nous utilisons, qui n’étaient que des ouï-dire, vont devenir notre expérience quotidienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *